Emailing : les statistiques clés en 2017

emailing statistiques clés 2017
Vous avez aimé cet article ? Partagez le !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+

Vous envoyez des campagnes emailing quotidiennement et vous aimeriez savoir si vous êtes dans les clous en termes de statistiques ? Alors vous êtes au bon endroit. Dans cet article, je vais vous donner les statistiques clés du monde de l’emailing en 2017. Il faut bien sûr prendre ces chiffres avec des pincettes car selon votre secteur d’activité les résultats peuvent être différents ! Pensez donc à contextualiser les résultats que je vais vous donner avec votre cible. Néanmoins, ces statistiques donnent les grandes tendances à suivre.

Des statistiques générales démontrant que l’emailing est loin de disparaitre :

  • Il existe 4,3 milliards de compte email dans le monde
  • 92% des internautes possèdent une boite email, dont 61% d’entre eux la consulte quotidiennement
  • 83% des marketeurs B2B ont intégré la newsletter dans leur stratégie web marketing

 

L’emailing sur mobile

C’est un premier constat flagrant : cette année 2017 est marquée par une évolution des usages et une utilisation accrut du smartphone dans la vie quotidienne. Et les emailings ne sont pas épargnés.

  • La proportion de clic sur mobile a dépassé la barre des 50% cette année.

Je vous renvoie vers notre article « Le mobile first, une stratégie qui prend à présent tout son sens » où l’on expose l’explosion du taux de d’ouverture sur mobile.

  • 50% des personnes auront tendance à supprimer un email si celui-ci ne s’affiche pas correctement sur smartphone
  • Mais seulement 21% des marques ont adopté le responsive design dans leur stratégie email.
  • Sur les 900 millions d’utilisateurs de Gmail, 75% d’entre eux accèdent à leur compte via mobile.
  • Lorsqu’un utilisateur a une intention d’achat via un email lu sur smartphone, le comportement par défaut est d’attendre d’être sur ordinateur pour finaliser la commande. Aujourd’hui il faut être capable de proposer une expérience mobile harmonieuse et sécurisante sur l’ensemble du parcours client pour changer cette donne.

 

L’engagement

L’engagement dans le monde de l’emailing correspond aux interactions entre les destinataires et leurs emails via différents indicateurs de performances comme le taux d’ouverture, le taux de clic ou encore le taux de réactivité. En voici quelques statistiques :

  • Les meilleurs jours de la semaine pour envoyer vos campagnes emailings marketing sont le mardi et le jeudi.
  • 49% des personnes lisent leurs emails dès le réveil
  • L’email reste 40 fois plus efficace que Facebook ou Twitter pour acquérir de nouveaux clients.
  • Une personnalisation de vos emailings augmentera votre taux de clic de 24% en moyenne

 

Le marketing automation

Le marketing automation est LA tendance dans le monde de l’email en 2017 :

  • 63% des entreprises connaissant un fort succès utilisent le marketing automation de façon étendue
  • 21% des marketeurs B2B considèrent le marketing automation une de leurs priorités digitales principales.
  • Les emails transactionnels ou de notifications ont un taux d’ouverture et de clic 8 fois supérieurs à tous les autres types d’emails

 

Interprétez ces chiffres

Il serait trop facile de prendre ces statistiques pour argent comptant ! Ce n’est pas objectif car ces chiffres sont seulement là pour donner une visions globale d’une situation. Ils servent à s’orienter pour comprendre quelles sont les nouvelles tendances sortantes ou qui s’affirment. Votre travail va être de comparer ces chiffres avec vos données ! L’infographie suivante montrant les taux d’ouvertures et de clic par secteur d’activité en 2017 en est l’exemple parfait : les chiffres peuvent varier du simple au double.

KPI emailing secteur activité

 

Sources : Magazineduwebdesign, Visiblee, PME-WEBLitmus, yesmail.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *